Share
recherche avancée

EX : membre, droit bancaire, statuts etc

  • Vous êtes ici :
  • Accueil
  • > Les événements
  • > Séminaires
  • > La responsabilité médicale du fait de la fabrication, de la mise sur le marché et de la distribution du médicament : le cas de l’Afrique
Share

Séminaires

Télécharger le programme

La responsabilité médicale du fait de la fabrication, de la mise sur le marché et de la distribution du médicament : le cas de l’Afrique

du 29 juin au 01 juillet 2017 à Yaounde, Cameroun

  1. 1Présentation
  2. 2Programme
  3. 3Information et inscription
  4. 4Préparation du voyage
  5. 5Comité organisateur
  1. 6Conditions générales
  2. 7Rapports
  3. 8Liste des participants Accès restreint
  4. 9Galerie photos

#UIAYaoundé

 

La notion de responsabilité médicale renvoie au devoir de répondre des actes professionnels que l’on pose à l’occasion de la conservation ou du rétablissement de la santé quand celle-ci vient à être compromise. Il est alors question d’administrer des vaccins, des soins médicaux, mais bien en amont, de fabriquer et de mettre à la portée du malade potentiel ou du malade, le vaccin ou le médicament approprié.

Lorsque l’on sait que dans le monde actuellement, le trafic de faux médicaments rapporte a ses auteurs une fois et demi plus d’argent que le trafic de la drogue, et au regard des malheurs que ce trafic qui a directement trait au premier capital humain, la santé, droit de l’homme connexe au droit à la vie, L’UIA, lors de son séminaire de Yaoundé a décidé de s’y attarder.

Le trafic de faux médicaments ne contribue-t-il pas de manière significative à renforcer l’idée selon laquelle l’Afrique, demeure ce terroir de statistiques macabres, de guerre et de maladies? Qui sont les actants de ce trafic et de ce malheur ? Quels sont leurs modus operandi ? Les préjudices causés à l’Afrique du fait du trafic des médicaments sont-ils réparables ? Si oui par qui ? Comment et à quelle hauteur ?  Voilà le but de ce séminaire UIA de Yaoundé.

 

Haut de page