Share
recherche avancée

EX : membre, droit bancaire, statuts etc

  • Vous êtes ici :
  • Accueil
  • > Les actualités
  • > Pedro Pais de Almeida, nouveau président de l’UIA, s’engage pour la lutte contre l’esclavage moderne
Share

Pedro Pais de Almeida, nouveau président de l’UIA, s’engage pour la lutte contre l’esclavage moderne

Pedro Pais de Almeida a fait savoir dans son discours d’investiture qu’il axerait son mandat sur le rôle des avocats dans l’abolition de l’esclavage moderne. Avocat portugais associé du cabinet Abreu Advogados, Pedro Pais de Almeida a pris ses fonctions à la clôture du congrès de l’association le 30 octobre à Toronto (Canada).
 
Pour Pedro Pais de Almeida, « le rôle des avocats sur cette question peut être multiple : de campagnes de sensibilisation contre l’esclavage jusqu’aux conseils juridiques aux victimes et la poursuite des trafiquants, ainsi que le lobbying pour augmenter les mesures de protection juridique des victimes, y compris afin qu’elles reçoivent des compensations de la part des États qui ferment les yeux sur les pratiques qui ont cours sur leur territoire. »
 
Les dernières estimations de l’Organisation internationale du travail[1] (OIT) indiquent qu’en 2016, près de 40,3 millions de personnes sont victimes d’esclavage moderne, répartis comme suit : 24,9 millions de personnes sont sujets au travail forcé et 15,4 millions de personnes vivent au sein d’unions forcées non consenties.
 
« Dans un monde dit civilisé, ces pratiques ne devraient plus avoir de place. Je m’y engage professionnellement depuis plusieurs années et souhaite que l’UIA en fasse également un combat » a t-il ajouté. Au travers de l’UIA-IROL (Institute for the Rule of Law), plusieurs actions au cours du mandat de Pedro Pais de Almeida devraient donc être tournées vers la défense des victimes de l’esclavage moderne et le respect de l’État de droit.
 
Avant de devenir Président de l’UIA, Pedro Pais de Almeida était déjà fortement investi dans l’association dont il est membre depuis 1995. Il y a occupé différents postes : vice-président de la commission des investissements étrangers de 2004 à 2006 puis président de cette même commission de 2006 à 2011, représentant de l’UIA à l’International Legal Assistance Consortium (ILAC) depuis 2009, directeur des commissions de 2010 à 2011 et vice-président de l’UIA en 2015, date à laquelle il a été désigné pour prendre la Présidence à Toronto.
 
Pedro Pais de Almeida est spécialisé en droit commercial et droit des sociétés (fusions et acquisitions) et droit fiscal.
Fichier attachéTaille
PPDA-press-release_FR.pdf123.21 Ko

Haut de page