Share
recherche avancée

EX : membre, droit bancaire, statuts etc

Share

La Direction Indépendance de la Profession de l’UIA à votre service

En dépit de différentes visions de ce qu’est ou devrait être un avocat et de la diversité des règles qui régulent la profession au niveau national, s’il y a bien un point qui fait l’unanimité, c’est son indispensable indépendance. Cette dernière ne peut nullement se réduire à une simple demande corporatiste : une profession indépendante contribue indéniablement à la sauvegarde – et au renforcement – de l’État de droit, garantissant une adéquate protection des droits et l’accès à la justice.

La promotion d’une profession libre et indépendante « dans l'intérêt du justiciable » a toujours été logiquement reconnue comme un des objectifs principaux de l’UIA.

La Direction Indépendance de la Profession de l’UIA a été créée en 2007 pour protéger et servir ce principe essentiel de la profession de la manière la plus large possible et soutenir également les actions des avocats lorsque leur indépendance est – ou pourrait être – menacée notamment par l’action directe des États et/ou des autorités.

Après avoir étudié chaque cas et en consonance avec les standards internationaux en la matière, l’UIA peut intervenir à la demande des barreaux ou des membres individuels, privilégiant, lorsque cela s’avère possible et nécessaire, une approche collaborative avec les barreaux impliqués. En employant différentes stratégies, la Direction Indépendance de la Profession met donc au service des membres de l’UIA, sa vaste expertise juridique internationale, ses connaissances techniques ainsi que ses liens avec les organisations internationales - comme les Nations Unies et le Conseil de l’Europe.

Récemment, par exemple, le Barreau de Serbie s’est tournée vers l’UIA, après plusieurs mois de conflit sur des changements législatifs portant essentiellement sur le travail des notaires, pour solliciter son aide pour mener à bien une médiation avec le gouvernement serbe1. La Direction, de manière conjointe avec d’autres associations professionnelles internationales – le CCBE et l’IBA – a réussi à établir un dialogue fructueux avec les régulateurs et s’est réunie avec des autorités nationales à plusieurs reprises arrivant à des résultats très satisfaisants.

Les Directeurs Indépendance de la Profession, Me Andras Szecskay and Me Mary-Daphné Fishelson, encouragent les membres collectifs et individuels de l’UIA à les contacter pour en savoir plus sur leurs activités2. Ils les invitent également à porter à leur attention toute situation qui pourrait potentiellement nuire à l’indépendance de la profession d’avocat, et au rôle fondamental que cette dernière devrait avoir dans leur pays.



*******************

Pour en savoir plus sur cette mission, veuillez cliquer ici
Voir également le Juriste International 2014-4, p.52-53.

 

Haut de page